l'IFFCAM est référencé sur le DATA Dock, site accessible à tous les organismes de financement de formation.

 

 

Travaux des Etudiants
travaux videos

 

travaux photos

 

Stages vidéo tout public

 

Traductions

 

 

Facebook

Inversion de Réc

"Tu vois, t'avais un joli plan... tu l'as foutu en l'air! C'est dommage!".

«Lui... c'est Thierry, son métier c'est réalisateur. Et en contre champ, c'est nous... les 14 étudiants de la promo de M1 qui se font le luxe d'une semaine de stage cadrage sur l'ile de Ré, tous frais payés par l'IFFCAM et l'asso des anciens étudiants, étudiants, et amis de l'IFFCAM (ouf! rien que ça!).

Traditionnel petit tour de table en entrée. Et toi, t'es qui? tu viens d'où? et qu'est-ce que tu fiches ici? Filet de recommandations aux conseils pour le consistant. Et les pieds dans la vase pour le dessert.

Et le résultat est là

"Y'a une tache sur ton objectif, tu peux dire au revoir à tes avocettes"

"Ton horizon n'est pas droit, POUBELLE!"

"Ha! inversion de Rec... Typique! c'est bète, ta bernache avait un comportement sympa..."

L'oubli de batterie, la fin de cassette au moment de l'envol, le pied qui grince devant le limicole approché à tâtons depuis une heure, le coup de vent fatal sur la camera laissée en équilibre précaire sur son pied... c''est le métier qui rentre!

Les journées sont copieuses, départ à 9h si ce n'est 6h, le nez dans les embruns toute la journée. Nos bottes salées suivent le mouvement des marées tels nos lointains cousins bipèdes; nous apprenons à migrer le long de l'estran et à anticiper les arrivées des oiseaux ou leur dernier vol de la journée. Nos doigts maladroits (je ne peux pas écrire gelés, il a fait beau tout le long) courent tantôt sur les boutons de la camera, tantôt sur les molettes du pied pour affiner l'exposition, la mise au point et le cadre. Vasières, marais salant, littoral, dunes, chaque milieu possède ses particularités auxquelles il faut prêter attention s'il l'on ne veut pas voir, comme Xin, flotter son sac d'appareil photo entre deux eaux... Nous rentrons le soir, les poches remplies de mouchoirs, ''estomac rageur et les cassettes DV pleines: promesse de plusieurs heures de dérushage finement commentées et analysées par nos deux encadrants, Thierry Thomas et Nicolas Vrignaud, son cadet et ancien de l''IFFCAM. L'ambiance est conviviale, certains cuisinent, d'autres se lamentent, c'est la juste règle de la progression. Les insomniaques finissent la journée autour d'une partie de taro ou de belote tandis que sous les paupières lourdes, les vols de bernaches continuent de provoquer l'instinct de suivi du cameraman

En conclusion, cinéaste animalier, c'est laisser son esprit filer dans tous les sens tout en gardant une attention rigoureuse sur les contraintes imposées par le matériel, c'est pas facile.

En bis, une semaine fameuse sur l'ile de RÈ, si fameuse qu'on en redemande et qu'on a du mal à rentrer.

Nous remercions Thierry et Nicolas pour leur bonne humeur, leur agréable compagnie, leurs précieux conseils et leur souhaitons tout de bon pour cette fin d'année et plein de chouettes projets.

Géraldine, Maude, Majella, Camille, Xin, Romain, Victor, Pierrot, Renaud, Thibault, Nico, Flo, Jonathang, et moi même,
Marie