Retour en Camargue

  • Imprimer

Au mois de novembre, notre promotion de Master 2 est partie réaliser un stage pour s’exercer au cadre durant une semaine en Camargue, dans le Marais du Vigueirat. C’était un tout autre milieu que celui de notre stage précédent en Brenne ! Et naturellement, ce ne sont pas les mêmes espèces que nous avons rencontrées.

Une véritable pléiade d’oiseaux nous y attendait. Flamands roses, aigrettes, hérons cendrés… mais également des espèces plus rares, tels que le butor étoilé ou encore le râle d’eau. Nous avons retrouvé les emblèmes de la Camargue, chevaux et bovins camarguais, ainsi que les impressionnants mastodontes que sont les taureaux espagnols. Les sangliers étaient aussi au rendez-vous.

Nous avons vu des gardiens rapatrier des chevaux sauvages et des taureaux. Mais ce qui nous a particulièrement marqué lors de ces expériences, c’est les couleurs flamboyantes et changeantes qui métamorphosaient parfois le paysage en peintures surréalistes.

Un beau matin s’est offert à nous un changement de temps pour le moins inattendu. Nous nous sommes levés pour partir en affût à l’aurore. Il faisait froid et le ciel était gris et lourd. Puis, quelques minuscules flocons ont commencé à pointer leur nez timidement, grossissant de plus en plus et toujours plus nombreux. On se serait cru au centre d’une véritable tempête. Une heure plus tard, les chutes cessèrent brusquement. L’épais manteau de neige se résorba sous les premiers rayons du soleil.

Pour conclure, ce fut de très bonnes expériences et nous avons pris beaucoup de plaisir à filmer dans le Marais du Vigueirat.

Céline