Miléna MATHEZ-LOÏC a remporté le prix du jury du Festival du Film Environnemental avec son film "Dissonance"

Félicitations à Miléna MATHEZ-LOÏC qui a remporté hier le prix du jury du Festival du Film Environnemental organisé par des étudiants de l'École Nationale Supérieure d'Ingénieur de Poitiers (ENSIP.) avec son film "Dissonance".

Il y avait quatorze courts-métrages sélectionnés et trois prix à gagner, un prix amateurs, un prix du public et un prix du jury.

Rappelons que l'an dernier déjà Sylvain DISERENS avait également remporté ce prix du jury avec son film "Fragments".

Pierre Bressiant, enseignant à l'IFFCAM sera prochainement sur France 5 avec Le Roman de l'Eau une série de 3 films

Pierre Bressiant, enseignant à l'IFFCAM sera prochainement sur France 5 avec Le Roman de l'Eau une série de 3 films :

- L’eau et sa planète : lundi 7 mars 2016 à 15h35, dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 mars 2016 à 01h00 et samedi 26 mars 2016 à 14h15.

- L’homme et son eau : lundi 14 mars 2016 à 15h35, dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 mars 2016 à 01h00 et samedi 2 avril 2016 à 14h15.

- L’eau et son homme : lundi 21 mars 2016 à 15h35, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 mars 2016 à 01h00 et samedi 9 avril 2016 à 14h15.


L'or bleu du Rajasthan : actualités de mars

Voici des nouvelles de nos M3 et de leur projet : L'or bleu du Rajasthan

(Vous aimeriez peut-être avoir de nos nouvelles plus souvent et nous aimerions vous en donner tous les jours, mais il n'est pas toujours évident de trouver des connexions internet efficaces par ici.)


Keoladeo, c'était le point de départ de toute la réflexion de notre film. Alors quel plaisir pour les deux premières équipes de découvrir ce parc national classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Malgré le manque d'eau et la chute d'effectif de certaines espèces d'oiseaux, nous avons pu découvrir de nombreux autres animaux restant dans la réserve. En plus d'y filmer la faune, nous y avons aussi interviewé Brijendra, un gardien du parc et nous avons poursuivi notre échange avec Manoj que nous avions déjà interviewé.


Marion & un panneau militant pour la protection des grues sibériennes à Keoladeo.
"Lors de votre prochaine vie, vous pourriez être une espèce en danger. Aidez-nous à sauvez la grue de Sibérie !!!"

or bleu

Des combats de cerfs axis (ou chital) filmés dans la réserve de Keoladeo
or bleu

L'arrivée de la troisième équipe à Keoladeo a du être annulée à cause d'un conflit entre castes qui bloquait toutes les voies d'accès à Bharatpur, la ville où se trouve le parc. Les différentes équipes de tournage se sont donc retrouvées à Agra. Le 3ème groupe découvrira Keoladeo plus tard dans le tournage et y tournera les quelques plans animaliers qui nous manquent.


Après un échange sur le début du tournage, l'équipe 1 a passé le relais puis s'en est retourné à la fraîcheur française. L'équipe 2 et 3 ont ensuite passé quelques jours à Jaipur afin de compléter le tournage de la partie ville et de permettre aux membre de la troisième équipe de s'acclimater aux pays des milles saveurs.



Nous nous sommes finalement rendus à Laporya pour filmer l'ONG GVNML. Cette organisation tente de trouver des solutions au manque d'eau dans les communautés et villages environnants. Durant les cinq jours de tournage, nous avons rencontré deux responsables qui nous ont aussi bien parlé des actions mises en place que de la philosophie de leur organisme. Nous nous sommes aussi intéressés à la vie de ce petit village et au rapport qu'entretiennent les paysans avec la nature qui les entoure.

Julien, en tournage à GVNML, Laporya.

 or bleu


Interview de Laxman à GVNML.

 or bleu


Au fil des rencontres, le film commence à vraiment prendre forme. Encore trois semaines pour filmer les dernières images et pour profiter d'une expérience humaine et professionnelle aussi enrichissante.

 

 

Deux chefs de famille à Laporya.

 or bleu


Jeune berger à Laporya.
or bleu

 

Marie, incognito en affût.

 or bleu

 

Sylvain et une famille à Laporya.

 or bleu

Coucher de soleil à Laporya

 
or bleu

Merci et restez connectés pour de prochaines nouvelles à venir !

L'équipe de l'Or bleu du Rajasthan

 

 

 

Des nouvelles de L'or bleu du Rajasthan

or bleu

 

Voici de nouveaux retours de nos M3 et de leur projet : L'or bleu du Rajasthan

Cela fait maintenant une semaine que nous sommes arrivés au Rajasthan.

Nous avons établi notre camp de base dans le sud de Jaipur et avons rapidement commencé le tournage dans la ville : le monkey temple envahi par les singes surplombant la ville, le Jah Mahal entouré par les eaux et une multitude d'espèces d'oiseaux, arpenter les ruelles et les bazars où les animaux sont visibles partout...

Un binôme s'est rendu une journée à Siliserh pour couvrir le Wetland Festival dont le but était principalement de sensibiliser la jeune génération à l'importance de la protection des zones humides.
Marion, Melissa et Naoki ont d'ores et déjà rejoint l'ashram de l'ONG TBS où Maulik Sisodia les a accueillis, afin de filmer une animation pédagogique dans une école voisine, animée par Suresh, un autre membre de TBS.

 

or bleu
or bleu

Le reste de l'équipe restée à Jaipur les rejoindra dimanche, car la ville rose accueille ce weekend-là la Bird Fair, un festival ornithologique de renom se tenant sur les rives du Jah Mahal.

Nous avons également eu la chance de passer une journée en compagnie d'Hameed Khan et de ses musiciens pour enregistrer la musique du film. Reconnu au niveau international comme une grande figure de cet art, il interprète et compose de la musique traditionnelle rajput.

En somme, un début de tournage déjà riche en rencontres, humaines comme animales.
Nous mesurons tous ici la chance que nous avons de faire partie de ce projet, et ce aussi grace à vous.

or bleu
or bleu

Merci et restez connectés pour de prochaines nouvelles à venir !

L'équipe de l'Or bleu du Rajasthan

 

 

 

Décollage de l'équipe 1

equipe 1

 

Voici quelques nouvelles de nos M3 et de leur projet : L'or bleu du Rajasthan

Après un mois intense à s’occuper des derniers préparatifs notre première équipe vient d’atterrir au Rajasthan pour commencer le tournage.

Melissa, Camille, Léo, Caroline, Marion et Naoki ont commencé par descendre pour la ville de Jaipur, au sud de Delhi pour rejoindre un petit appartement qui sera le camp de base du tournage.

Au programme de cette première semaine : s’imprégner et s’acclimater de ces nouveaux lieux, réalisation de certaines séquences du film qui se déroulent dans la ville de Jaipur et tournage sur un événement bien particulier le « Birdfair ». C’est un grand rassemblement autour du lac Man Sagar, qui réunit plusieurs ornithologues qui font découvrir à la population locale les espèces d’oiseaux qui vivent autour de cette étendue d’eau.
L’équipe a rendez-vous dans le cadre de cet événement avec le premier personnage du film : l’ornithologue Harsh Vardan.

Toute l’équipe est très contente de concrétiser ce projet dont nous avons longtemps discuté, les premières impressions et photos ne tarderont pas à venir !

 

 

L'IFFCAM rencontre l'équipe des Saisons

Jeudi 14 Janvier avait lieu à Tours l'avant-première de Les Saisons, le nouveau film de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud. Une partie des étudiants de l'IFFCAM s'y est rendue et a pu rencontrer les deux réalisateurs accompagnés de Stéphane Durand, co-auteur du film et intervenant à l'école. Hymne à la forêt de nos contrées, nous ne pouvons que vous inviter à aller voir ce film en salle à partir de la fin Janvier !

 

Projection : Le clan des renards, Dimanche 6 décembre 2015 à 16h30

projection clan des renards

 

Dimanche 6 décembre 2015 à 16h30 au Planétarium de Poitiers - Entrée libre

Le Festival International du Film Ornithologique présente : "Le clan des renards" réalisé par Anne et Erik Lapied, Prix du jury lors du 31ème Festival de Ménigoute 

La séance sera animée par Dominique Brouard, fondateur du festival.

Plus d'infos sur ce document

 

 

L'or bleu du Rajasthan, le film de la dixième promotion !

A l'IFFCAM une tradition s’entretient année après année. Chaque promotion réalise un documentaire à l'issue de ces deux ans de formation. Le Macareux Moine, le petit frère de l'Arctique, a été présenté lors de l'ouverture du festival de Ménigoute. Cette année, la dixième promotion s'intéresse particulièrement aux questions liées à l'impact de l'homme sur nos écosystèmes et se dirige vers le Rajasthan. Pour aider le projet à voir le jour, les jeunes cinéastes ont mis en place une campagne de financement participatif. Alors n'hésitez pas à les aider : http://www.kisskissbankbank.com/l-or-bleu-du-rajasthan

 

 

"En plein cœur de la région désertique du Rajasthan, une oasis pour la vie sauvage risque de disparaître. Le Parc National de Keoladeo, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est la réserve ornithologique majeure d’Asie du Sud Est. Elle constitue un lieu d'hivernage et de reproduction exceptionnel pour une multitude d'oiseaux d'eau, migrateurs venus de toute l’Asie.


Depuis la construction du barrage de Panchna en 2005 sur la rivière Gambhir et le manque de pluie sur la région, l’alimentation en eau de cette réserve se raréfie. Tout un écosystème est en péril.
Certaines communautés locales se mobilisent et s’organisent pour la préservation de l’eau, de la vie sauvage, économique et sociale.

Notre enquête nous emmène à la rencontre des acteurs locaux et de cet écosystème fragile, afin de mettre en évidence les solutions pour concilier les enjeux humains avec les enjeux de protection de la biodiversité.
Ce documentaire propose une réflexion autour du partage de la ressource en eau, constituant les défis actuels majeurs à relever pour la protection des zones humides sur la planète."

Picci Toubab, où est ce que ça en est tout ça ?

invitation-soutenance-master2

 

L’ouverture du FIFO 2014 fut un grand moment pour le film et le reste de l’équipe. Le film était diffusé pour la première fois après plus d’une année de travail. Le public de Ménigoute, fin connaisseur nous a accueilli comme les Sénégalais, chaleureusement.

L’argent récolté par la vente des DVD a permis à une partie de l’équipe de retourner sur place en février 2015 et ainsi diffuser le film aux villageois. Un souhait que nous avons pu réaliser grâce à vous. Des villageois ravis de nous revoir, hilares lorsqu’ils s’apercevaient à l’écran. Au total, 4 projections rassemblant plus de 1200 personnes.

Depuis, les efforts conjugués de l’équipe pour qu’il soit vu payent. 

Après avoir parcouru le Poitou-Charentes en hiver (Angoulème, Niort par 2 fois avec plus de 150 personnes au moulin du roc, Poitiers, La rochelle, Zoodyssé…), après avoir fait une escale au FIFE (Festival International du Film Environnement à Paris), après avoir traversé l’atlantique pour se rendre en Guadeloupe au Terrafestival, le film poursuit sa migration à travers l’hexagone.

Comme le faucon crécerellette, il s’est récemment rendu dans 2 festivals dans le sud de la France.

John, Victor et Camille ont eu le plaisir de le présenter au festival « Ingénieuse Afrique » qui regroupe chaque année à Foix (Ariège) les arts africains (sculpture, peinture…). L’accueil des membres de l’équipe par les bénévoles a été incroyable.  Deux diffusions par jour conclues par des échanges appuyés. L’occasion aussi de retrouver le sabar et les rythmes de danse sénégalais.

Pendant ce temps-là, Thibaut et Marie se sont rendus en Corse où le film avait été sélectionné hors compétition au festival de Lama…Malgré la chaleur de l’ile, quelques personnes se sont déplacées pour échanger sur le film et le projet de création de l’espace naturel communautaire.

Et ce n’est pas fini, « Picci Toubab » sera présent dans plusieurs festivals les mois qui viennent. On espère vous retrouver toujours aussi nombreux  autour de ce beau projet et pouvoir multiplier les échanges avec vous.

 

Prochaines diffusions :

  • Toulouse : festival Africlap du 4 au 13 septembre
  • Besançon : festival des lumières d’Afrique 10 novembre

Si le film vous a plu ou que vous souhaitez le voir, aidez-nous à le diffuser, vous être notre meilleur outil. Pour ceux qui n’ont pas la chance d’être sur le passage du film, le dvd est disponible sur le site de la Scop « Grenier d’Images ». Alors n’hésitez pas !

 

Un petit résumé des dates que vous avez ratées :

  • Niort, le Moulin du Roc
  • Niort, L’alternateur, Grenier d’Images
  • La Rochelle, Médiathèque, LPO
  • La Rochelle, Maison des étudiants
  • Angoulême, Lycée du cinéma
  • Poitiers, Espace Mendes France
  • Valence, Festival tête en l’air
  • Paris, FIFE
  • Fois, Ingénieuse Afrique
  • Corse, Festival de lama
  • Ventrabrun, Association Ventalli
  • Aveyron, Fête de la Nature
  • Lezay, Semaine de l’environnement
  • Guadeloupe, TerraFestival
  • La Flèche, Association Fou de Nature
  • Montravers, La ferme du puyaume