Stages vidéo tout public

 

 

Connexion

Finance participative

La finance quoi? La finance participative! L'appel à contributions. Lancer un film est souvent difficile. Il faut convaincre des financeurs divers et variés du bien fondé et de la faisabilité de notre projet. Elle permet cela car elle procure un apport financier au film mais également un public. Les contributeurs participent à la production car le sujet leur plait et qu'ils souhaitent le voir se réaliser. C'est un poids considérable pour l'équipe du film et pour d'autres partenaires financiers.
Vous pouvez donc vous aussi devenir "co-producteurs" de 2 films d'iffcamiens:

"Trait de vie" : (http://www.kisskissbankbank.com/trait-de-vie)
Ils et elles portent l'image de paysans et paysannes « hors du temps », de fous, de doux rêveurs. Pourtant c'est dans la recherche d'un bien-être et d'une échelle de vie plus humaine qu'ils développent leur savoir-faire. Ces débardeurs, maraîchers ou même céréaliers qui travaillent avec complicité auprès de leurs animaux de trait, dévoilent la réalité de parcours engagés, atypiques et sensibles. Ânes, chevaux et bœufs leur donnent l’énergie quotidienne dont ils ont besoin pour porter, tracter... mais surtout l'énergie de continuer leur métier. La liberté qu'ils inspirent relève d'une forte volonté pour réussir le pari qu'ils se sont lancés : prouver que la traction animale est encore pertinente et évolutive.
https://www.youtube.com/watch?v=3P_LROTyjAo

"Macareux moine, petit frère de l'Arctique" : (http://www.kisskissbankbank.com/macareux-moine-le-petit-frere-de-l-arctique)

Ça a quel goût le macareux ? Une question que se posent de nombreux vacanciers.

Après six mois passés au large, ce petit oiseau aux allures de clown revient au printemps sur les côtes pour se reproduire. Il se forme alors d’énormes colonies repeuplant les falaises. Emblème national, met convoité par les touristes, le sort de cet oiseau fait polémique en Islande. Car, depuis 2007, les macareux ne se reproduisent plus dans le sud de l’ile.

Un phénomène inquiétant qui suscite des interrogations. Qu’a pu perturber ainsi un rituel de reproduction qui perdurait depuis des centaines d’années ? Les pêcheurs qui récoltent toujours plus de poissons ? Les chasseurs qui perpétuent une tradition ancestrale ? Le tourisme de masse auquel on autorise tout ?

Un déséquilibre écologique qui lie étroitement l’homme et la nature, et où le déclin subit par le macareux moine fait tristement écho au sort de plusieurs autres espèces.

Le Macareux sous les projecteurs des Iffcamiens

La neuvième promotion a une petite annonce à vous faire :

« Le petit frère de l’Arctique », « le clown des mers »... C'est en mai prochain que nous embarquerons à la rencontre de ce drôle d'oiseau, qui partage sa vie entre mer et terre. Devenu aujourd’hui le symbole de l’Islande et l’icône de la Ligue de Protection des Oiseaux, ce petit pensionnaire des îles Vestman sait créer autour de lui un véritable engouement dès l’instant où il pose pied sur terre pour accomplir son cycle de reproduction.

Notre mission : s’immiscer dans l’intimité de la colonie, l'accompagner lors de son passage sur la terre ferme et partir à la rencontre d'hommes et de femmes qui ont su tisser des liens avec ces animaux.

Site internet du projet : http://iffcamislande.wix.com/projet-islande

Et l'appel au financement participatif : http://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/macareux-moine-le-petit-frere-de-l-arctique


Le plus beau pays du monde

Le plus beau pays du monde

 

Le plus beau pays du monde 2 était diffusé mardi 14 avril à 20h50 sur France 2.
Ce film, réalisé par Frédéric Fougeas et co produit par Boréales et AB production a réalisé une très bonne audience : 4,9 millions de téléspectateurs ; 19,8% de part d'audience ; meilleur score le mardi en prime en 2015.
Pour ce second opus, la société de production a renouvelé sa confiance à l’IFFCAM puisque plusieurs stagiaires ont pu vivre leur première expérience professionnelle, que d’anciens stagiaires sont devenus cadreurs, et que plusieurs professionnels
co-réalisateurs sur le film viennent de l’IFFCAM.
Au total une vingtaine d’étudiants ou anciens étudiants ont participé à la réalisation des deux films.

Vous pouvez revoir ce film magnifique en replay ici : http://pluzz.francetv.fr/videos/le_plus_beau_pays_du_monde_,121019454.html

 

projection du film de la 8ème promo IFFCAM au Moulin du Roc le 30 mars 2015

Projection du film de la 8ème promo IFFCAM au Moulin du Roc à Niort le 30 mars 2015 à 18 h 30. Titre : PICCI TOUBAB, sur une colonie de faucons crécerellettes et ses voisins au Sénégal. Venez nombreux !

bez komentarza : images du stage Tournage en milieu difficile - L'hiver en forêt de Bialowieza

Guillaume Collombet à suivi les deux premiers stagiaires du stage "Tournage en milieu difficile - L'hiver en forêt de Bialowieza".

Voici les images ... 

bez komentarza : Laurent Charbonnier et Martine Todisco invités d'honneur des rencontres du cinéma animalier de Bielowieza

Toujours dans la série bez komentarz, découvrez dans la vidéo ci-dessous Laurent Charbonnier et Martine Todisco, invités d'honneur des rencontres du cinéma animalier de Bielowieza, qui parlent des animaux amoureux.
 

bez komentarza : Images de bison captées par Hugo Braconnier

Dans la série bez komentarz, voici quelques images de bison captées par Hugo Braconnier.

Un aperçu des rencontres de Bielowieza

 

A l’occasion des rencontres du cinéma animalier de Bielowieza nous vous proposons des petits extraits des différents événements afin que vous puissiez partager avec nous un petit peu de l’ambiance amicale et d’échange qui règne ici.

Les images sont montées sans commentaire, avec le moins possible d’artifice et en maximum deux minutes pour mieux vous amener en Pologne.

Nous commençons avec un atelier d’initiation à la vidéo animalière à l’attention des écoliers et collégiens de la région de Bielowieza encadré par trois jeunes réalisateurs (Tiphaine Hertault, Hugo Braconnier et Guillaume Collombet) issus de l’IFFCAM qui sont venus présenter un film ici.

Bon visionnage

 

L’IFFCAM en Pologne

étudiants de l'IFFCAM Hugo, Guillaume et Tiphaine avec Dominique Brouard directeur et YM Siroit, responsable audiovisuel dans la vieille ville de Varsovie

Les Étudiants de l'IFFCAM Hugo, Guillaume et Tiphaine avec Dominique Brouard directeur et YM Siroit, responsable audiovisuel dans la vieille ville de Varsovie

Depuis de nombreuses années , le département des Deux Sèvres a développé de nombreuses coopérations avec la région de Biala Podlaska puis de Bielowieza en Pologne. C’est ainsi que des relations se sont créées avec le festival de Ménigoute.

C’est ainsi qu’on été initiées  les premières rencontres du film animalier de Bielowieza.

Laurent Charbonnier est l’invité d’honneur avec son film  « les animaux amoureux ».

L’IFFCAM est bien représenté avec trois anciens étudiants. Leurs films de fin d’étude seront projetés les vendredi et samedi 13 et 14 février.

Il s’agit de Typhaine Hertault, de Guillaume Collombet, et de Hugo Braconnier.

Après une visite de Varsovie ce mercredi, la délégation se rendra dès demain à Bielowieza , ou parallèlement au festival se tient le premier stage de tournage en conditions extrêmes dans la forêt primaire, encadré par Basile Gerbaud  et Patrick Luneau.